Vous êtes ici > Accueil > Histoire > Les retables de la Cathédrale

Les retables de la Cathédrale

Précédent
Suivant

Les retables de la Cathédrale

Le Retable de saint Nicolas, achevé pour le Grand Jubilé de l'an 1500 par le peinte "citoyen niçois" Louis Bréa est le chef d'oeuvre de la Cathédrale !
Autour de la figure de saint Nicolas, on reconnaît les deux diacres martyrs saint Etienne et saint Laurent; l'archange saint Michel qui pèse les âmes pour l'éternité; sainte Marie-Madeleine.
Au registre supérieur, autour du Christ de Pitié, sont représentés l'Annonciation, saint Jean-Baptiste et sainte Anne.
Les bandes latérales présentent plusieurs personnages : sainte Dévote, sainte patronne de Monaco, sainte Claire, saint Bernard, sainte Barbe, sainte Julie, sainte Marguerite, saint Blaise et sainte Brigitte.
 
Le Retable de sainte Dévote. La sainte est représentée entre saint Georges et sainte Lucie. La donatrice, Isabelle Grimaldi est au pied de la sainte.

Le Retable de la Pietà du Curé Teste. La Vierge de Pitié, entre saint Jean et sainte Marie-Madeleine, est entourée de scènes de la Passion. Oeuvre datée de 1505. Le donateur est le curé Teste, représenté en petit. Oeuvre attribuée à l'atelier de François Bréa.

Le Retable des Pénitents Blancs. La prédelle montre le Christ enseignant entouré de ses Apôtres. Aux extrémités, deux figures de Pénitents blancs. L'oeuvre est attribuée à l'atelier de François Bréa.

Saint Roch. Ce tableau est très probablement une partie d'un retable dont les différents panneaux ont été séparés. Oeuvre attribuée à l'atelier de François Bréa.